Les actions des groupements

Renforcer les liens avec la population locale

Pour cela, les groupements :

  • Ont réalisé une série de reportages vidéo sur différents aspects de notre agriculture

La maurienne vous accompagne dans ses alpages

La Maurienne et son beaufort

La Maurienne dans l’assiette

Mes 2 métiers à la montagne

L’impact du loup sur notre élevage

La Maurienne façonne son paysage

L'intérêt de produire du foin

Oser l'aventure agricole

  • Proposent des sorties agri-culturelles de qualité sur l’agriculture, en lien avec les Offices de Tourisme, la fondation FACIM et les accompagnateurs en montagne.

  • Organisent des journées avec la Chambre d’Agriculture « élus à la ferme ». Une matinée conviviale d’échanges sur la réalité du métier d’agriculteur, sur l’agriculture et les enjeux du territoire

  • Organisent tous les 2 ans un Comice agricole sur le territoire. Outre l’organisation d’un concours de vaches Tarine et Abondance, cet évènement se veut être une vitrine de l’agriculture de la Maurienne

Le Plan Pastoral Territorial

Les groupements agricoles travaillent au côté du Syndicat de Pays de Maurienne et de la Société d’Economie Alpestre pour favoriser l’amélioration des conditions de vie et de travail, la mise en valeur pastorale, la conciliation des multiples enjeux et usages dans les alpages. Le PPT est un programme de la Région Rhône Alpes- avec des fonds européens, piloté par le SPM.

Sur la période 2008-2015, le comité de pilotage du Plan Pastoral de Maurienne a validé 65 projets proposés par 40 maîtres d’ouvrages. Au total, cela représente plus de 2,6 millions de travaux dont 2,3 éligibles aux aides.

Si vous avez un projet d’amélioration d’alpage, contacter http://www.echoalp.com/maurienne-alpage.html

Image capacite
Image SPM

Animer le Projet agro-environnemental et climatique de la Maurienne (PAEC).

La Chambre d’Agriculture Savoie Mont Blanc et les groupements agricoles ont travaillé pour le compte du Syndicat de Pays de Maurienne au Projet agro-environnemental et climatique (PAEC). Ce projet vise à encourager des pratiques agricoles durables et à limiter certaines pressions sur les milieux, en finançant des Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC) adaptées aux enjeux locaux. Ce projet a été co-construit avec les acteurs agricoles, environnementaux et les collectivités locales. A partir de cette dynamique le Syndicat Arvan Villard a mis en place un Concours prairies fleuries sur son territoire.

Image photo4

Foncier

  • Le SCOT Maurienne, piloté par le Syndicat de Pays de Maurienne. Les groupements ont participé activement à l’élaboration de l’étude agricole du SCOT au côté de la Chambre d’Agriculture afin d’identifier le foncier stratégique du point de vue des agriculteurs. Les groupements participent à diverses réunions de travail pour la mise en place de ce projet.
  • Guide du foncier agricole : en partenariat avec le SPM, les groupements ont mis en place un guide pratique de la location du foncier agricole afin d’informer tous les propriétaires et les locataires des pratiques de location. Si nous voulons préserver notre agriculture, il est indispensable de travailler à la pérennité du foncier pour diminuer le morcellement, la concurrence et donc une précarité du foncier agricole qui constitue un frein important aux projets d’installation.
  • Téléchargement guides :
  • A la demande, les groupements et la Chambre d’Agriculture accompagnent les collectivités  pour initier des projets structurants comme la mise en place de contrats de location du foncier, des échanges de parcelles, projets AFP, … Si vous êtes intéressés, contactez Céline CLAVEL au 04 79 05 93 88

Projets d’irrigation

Dans l’objectif de pérenniser notre agriculture et de permettre aux éleveurs d’améliorer leur autonomie fourragère, nous travaillons à étendre les réseaux d’irrigation collectifs de Sollières-Sardières et d’Aussois ainsi qu’à créer un réseau collectif  sur les communes de Lanslebourg et Lanslevillard et Avrieux. La mise en place des ces projets impose une organisation du foncier, une organisation technique sous forme d’association d’irrigants et  d’un travail sur la ressource en eau. Les demandes de subventions Europe, Région et Département sont en cours pour les projets d’Aussois, Sollières Sardières et Val Cenis.
En parallèle, nous travaillons à l’amélioration des pratiques d’irrigation mises en œuvre (gestion durable des prairies et économies d’eau). L’association d’irrigant de Sollières a ainsi reçu le label GIEE (Groupement d’Intérêt Environnemental et Economique). Nous travaillons sur les données météo / bilans hydriques, références techniques, matériel…  Le bulletin hebdomadaire « herbe + irrigation » est disponible sous l’espace pro.

Approches prospectives des coopératives.

Les groupements ont soutenu des analyses prospectives sur chaque coopérative afin d’identifier les conséquences des évolutions des exploitations à court et moyen terme sur chaque outil collectif. Ce travail a été soutenu par la Région Rhône Alpes et le Conseil Général de la Savoie dans le cadre du contrat de Pays.

Développer la communication sur Internet et les outils de partage en ligne

Les Groupements Agricoles de Maurienne se sont associés au travaille initié par la Tarentaise en  2015 pour le développement de la présence de l’agriculture sur Internet et la mise en place d’un outil de réservation en ligne pour les structures collectives (abattoir, CUMA, service de remplacement etc.). Ce site est lui-même le fruit d’un travail de plusieurs mois et de l’implication d’agriculteurs motivés qui se sont réunis plusieurs fois pour faire émerger le projet. Ce Site Internet permet aujourd’hui d’assurer la réservation en ligne pour les matériels des deux CUMA de la vallée, des agents du Service de Remplacement, et des plages de tuerie à l’abattoir. Ce projet a reçu le soutien de la Région Rhône-Alpes - Auvergne et du Département de la Savoie.

Participer et mettre en place des accompagnements techniques

Actuellement, des groupes techniques travaillent sur l’amélioration de la qualité des prairies et l’autonomie fourragère. D’autres sur le développement des circuits courts.

Organiser des voyages d’études

Chaque année, les groupements organisent un voyage d’étude à l’automne. En 2014 un voyage d’étude dans le Beaujolais et à Laguiole sur la thématique de la pérennité des exploitations en coopérative ; en 2015 nous sommes partis dans le Haut Doubs sur la thématique de l’amélioration des prairies et la problématique des campagnols.

Image photo5
Image photo6

 

  • logo RgionAURA
  • logo SPM
  • logo CDCmaurienne galibier
  • logo 3CMA
  • logo cchmv
  • logo 4C