Les productions agricoles de Maurienne

Le Beaufort

95 exploitations transforment leur lait cru en fromage Beaufort, pour environ 9 millions de litres de lait. A la marge, ce lait est aussi transformé en d’autres fromages locaux comme le Bleu de Bonneval, fabriqué en Haute-Maurienne. Ce lait est livré à trois coopératives dites « en gestion directe », c’est-à-dire qu’elles assurent aussi bien la collecte du lait que sa transformation, l’affinage et la commercialisation des produits. Cette maîtrise permet aux éleveurs de valoriser correctement le prix du lait.

Pour plus de renseignement sur la filière : www.fromage-beaufort.com

Tomme et emmental de Savoie IGP

Plus confidentielle sur la Maurienne, la production de tomme et emmental de Savoie IGP en coopérative concerne les exploitations laitières sur des communes en porte de Maurienne, présentes sur Aiton et Argentine

Les productions fermières

Une multitude de fromages fermiers produits localement participent aussi à l’image du territoire comme le Bleu de Termignon, la tomme fermière, la raclette, les fromages de chèvre et de brebis.
On constate aussi ces dernières années une augmentation de productions diverses plus spécifiques comme le maraîchage, l’aviculture, l’héliciculture, l’apiculture, les plantes aromatiques, le safran, la vigne…

Image fardelier
Image fournaches

Vers d'avantage de circuits courts des fillières viandes

Une progression de la commercialisation de viande ovine en circuits courts
Si la filière nationale ovine est en difficulté suite à une consommation en baisse, des charges en hausse et une valorisation de la viande complexe sur un marché international (60% de la viande ovine consommée en France est importée d’Irlande et d'Angleterre) où le prix de vente est inchangé depuis 20 ans, la filière de Maurienne a su réagir. Plusieurs éleveurs ont constitué une micro-filière d’approvisionnement en circuits courts. Depuis 6 ans, le volume d’agneaux abattus par notre petit abattoir de proximité de Maurienne a de fait augmenté de 60 %. La démarche de labellisation (agneau des Savoie) en cours d'instruction soutient ce dynamisme.


Une filière viande bovine en circuit court  à développer


Alors que les animaux de la filière laitière bovine sont nombreux, leur valorisation en filière bouchère reste localement peu répandue. Les éleveurs spécialisés dans l'engraissement de broutards destinent leur production à l'Italie. On observe cependant un développement d’initiatives de valorisation en circuit court en vente directe sous forme de caissettes et/ou par des bouchers locaux.

Image aubracs

Vous recherchez une restauration et des produits de qualité favorisant les filières courtes : partez à la rencontre de La Maurienne dans l'assiette

Vous pouvez consulter le site internet Producteurs Savoie Mont Blanc, réalisé par la Chambre d'Agriculture Savoie Mont Blanc.

 

  • logo RgionAURA
  • logo SPM
  • logo CDCmaurienne galibier
  • logo 3CMA
  • logo cchmv
  • logo 4C